Un service public du rail       

Le conflit à la SNCF risque de durer tant il est emblématique pour les syndicats comme pour le gouvernement. Pour les premiers c’est leur représentativité qui est en cause, c’est-à-dire leur capacité à influencer le cours des choses et à maintenir les fameux avantages acquis. Pour le gouvernement, c’est Lire la suite…

Contre le PIB : pourquoi tant de haine ?

Le concept de Produit intérieur brut (PIB) est un enfant typique des trente glorieuses[1] . Conçu dans les années qui suivirent la fin de la seconde guerre mondiale, il reflète un double souci à mon sens toujours actuel : celui d’une mobilisation efficace des ressources disponibles pour réussir la reconstruction par des investissements publics et privés ; celui d’une redistribution sociale équitable des revenus générés par cette production. Car le PIB a deux faces : coté pile Lire la suite…

Immigration, une déchirure intérieure

La loi sur l’asile et l’immigration vient d’être votée en première lecture, le 22 avril, après des débats enflammés, y compris au sein de la majorité gouvernementale. Pour des raisons diamétralement opposées, elle est critiquée par la droite et la gauche. De nombreuses associations s’en inquiètent, déplorant Lire la suite…

ZAD, légalité et bien commun

Tous les mois, retrouvez Pierre-Yves Stucki et sa chronique sur la pensée sociale chrétienne et l’actualité, au micro de Paul Keil sur RCF Jerico Moselle.
Chronique du 23 avril 2018.

Ce printemps est marqué par la concomitance de plusieurs mouvements sociaux, même si la « convergence des luttes » dont rêvent certains ne semble pas se réaliser. La contestation par les cheminots de la réforme de la SNCF adopte une forme assez classique en France. Même si son rythme « perlé » est un peu nouveau, on en reste à la bonne vieille Lire la suite…

La bioéthique au défi de la pratique médicale et de la politique de l’Europe

Dans tous les débats actuels sur les lois de bioéthique, nous avons – me semble-t-il – une fâcheuse tendance à nous focaliser sur la question purement éthique au sens philosophique du terme – et les questions de principe qui y sont liées – sans examiner le contexte de la pratique médicale et celui qui nous lie aux autres pays européens. Bien sûr l’éthique est importante mais la pratique produit elle-même sa propre vision de l’homme et du monde. Elle ne repose pas sur des fondements explicites car elle naît souvent de choix de société antérieurs Lire la suite…

Analyse économique et morale

L’analyse économique est souvent perçue comme réductrice, voire amorale. Elle n’existe qu’à partir d’un constat de rareté. Les ressources de l’humanité sont limitées. En outre, l’économiste s’efforce de tenir compte des comportements tels qu’ils sont et non tels que l’on pourrait les rêver. Heureusement, nous rencontrons des personnes ou des organismes mus, au moins partiellement, par des objectifs altruistes. En fait, philosophie morale et analyse économique sont complémentaires dans la mesure Lire la suite…

De la confrontation à la délibération

Il y a une dignité de la chose politique qui tient à ce que sa fonction n’est pas seulement de donner aux hommes les moyens de leur existence, mais aussi de les exercer à la communication, au dialogue, à la recherche de la signification de leur existence commune. La vie politique perd une grande part de sa valeur quand elle n’est plus qu’une gestion technique de la vie matérielle. Ce débat sur le sens de la vie sociale appartient donc à la tâche politique et il suppose la confrontation publique des convictions personnelles ou Lire la suite…

La garantie jeune : une bonne nouvelle

Une hirondelle ne fait pas le printemps, surtout en ces temps où les hirondelles comme le printemps se font rares. Pourtant il faut saluer comme une nouvelle prometteuse le succès européen et français de la « garantie jeune ». Tout a commencé en 2013, au creux d’une crise économique qui ne donnait guère de signes de rémission. Dans l‘ensemble des économies européennes, les nouveaux entrants sur le marché du travail peinent à s’y faire une place. Le phénomène décrit par l’OCDE comme celui des NEETS[1], jeunes ni en emploi, ni en formation prend une ampleur Lire la suite…

Vous avez dit : « Raison d’être de l’entreprise » ?

En ayant pour titre : « l’entreprise, objet d’intérêt collectif », le rapport établi récemment par Nicole Notat et Jean-Dominique Senard à la demande de Bruno Lemaire, prend acte du fait que l’entreprise est un acteur politique.

C’est un acteur politique dans la mesure où elle salarie, dans un lien de subordination, des personnes Lire la suite…

L’esprit de service

Sommes-nous dignes des héros que l’histoire et l’actualité nous donnent en exemple ? L’hommage national rendu au colonel de gendarmerie, Arnaud Beltrame, assassiné dans un supermarché de l’Aude pour s’être proposé comme otage à la place d’une jeune femme menacée par un terroriste djihadiste qui avait déjà tué trois personnes, nous oblige à nous poser la question. Le discours officiel du président de la République fit appel à notre esprit de résistance, à un héroïsme français que tant de figures Lire la suite…