Tous les articles de la catégorie Citoyenneté

index

Votes catholiques

Par Dominique Quinio

« La victoire sans appel de François Fillon aux primaires de la droite signe (de croix) le retour du vieux vote catholique réac en France ». Cette analyse politique, signée par Paul Ariès, du mensuel  Les Zindigné(e)s et Christian Terras de Golias, a été publiée dans le quotidien Libération du 23 novembre. Fillon se présentant, selon les auteurs de l’article, comme le plus catho-compatible des candidats et jouant particulièrement de cette identité.  Il ne s’agit pas de contester que François Fillon appartienne à la droite : il l’a clairement revendiqué. Et son programme économique et social ne laisse guère de doute. Lire la suite…

hemicycle

Faire face à la crise du politique

Par Hugues d’Hautefeuille

« Le pire est probable, le meilleur est possible ». Marie-Noëlle Lienemann, sénatrice PS de Paris, citait Edgar Morin lors du mardi d’éthique publique au Centre Sèvres, le 4 novembre 2016. Le thème du débat était  » Face à la crise du politique, quelle place pour les chrétiens ? » Elle dialoguait avec Charles de Courson, député UDI de la Marne et Philippe Portier, directeur d’études à l’Ecole Pratique des Hautes Études. Remarquables interventions dont on aimerait que les politiques, candidats à des primaires ou non, s’inspirent. Lire la suite…

refugies

Les chrétiens des Yvelines face aux réfugiés

Les membres de l’équipe d’animation de l’antenne des Yvelines des Semaines Sociales de France ont été indignés par les remous causés par le projet d’un centre d’accueil et d’orientation pour les réfugiés à Louveciennes et plus encore par un tract non signé mais prétendument rédigé par  » des paroissiens de différentes paroisses de Versailles » s’opposant à l’existence de ce centre ainsi que, plus généralement, à l’accueil des réfugiés. Une lettre a donc été rédigée le 21 octobre par l’équipe, laquelle est adressée aux semainiers des Yvelines, aux responsables de la diaconie, du secours catholique, d’autres mouvements et associations catholiques. Nous la reproduisons ci dessous. Lire la suite…

apprentissage

Transmettre une culture héritée ou favoriser l’apprentissage des connaissances et compétences pour tous.

Par Xavier Mancel

Récemment, lors d’un colloque de préparation de la session 2016 des Semaines Sociales, François-Xavier Bellamy, philosophe et homme politique a défendu l’idée d’un nécessaire recentrage de l’école sur une seule mission : transmettre notre héritage culturel. Xavier Mancel, chef d’établissement, répond. Lire la suite…

meeting-1er-mai-2012-front-national-_-blandine-le-cain-_-flickr

Face à l’extrême-droite, avec la revue Projet

Par Dominique Quinio

L’extrême-droite, ses idées, son succès électoral croissant en France ou dans d’autres pays européens sont de longue date un sujet d’analyse pour les Semaines sociales de France et sa Tribune. A l’approche des élections présidentielles puis législatives de 2017, force est de constater qu’il faudra compter avec Marine Le Pen et son parti. Nombre d’électeurs, y compris des électeurs catholiques qui jusqu’ici résistaient plus que la moyenne aux sirènes du FN, feront ce choix. Lire la suite…

Hamel

Neutraliser ou désincarcérer ? En hommage au Père Hamel

Par Mathieu Monconduit

L’escalade dans l’horreur a choisi pour cible, au soir de sa vie, un homme symbole d’engagement inconditionnel dans le service d’Eglise auprès de tous les hommes dans diverses paroisses de la rive sud de l’agglomération rouennaise. Les multiples témoignages et manifestations collectives d’hommage montrent la force d’exemplarité de telles vies. Lire la suite…

10349437-le-pere-jacques-hamel-un-pretre-age-toujours-actif-qui-dialoguait-avec-les-musulmans

En hommage au Père Hamel

Par Dominique Quinio

Quelques jours à peine après le drame de Nice, après un attentat perpétré en Allemagne, un autre en Irak, c’est la communauté catholique de France qui se trouve frappée, en la personne d’un prêtre assassiné au moment même où il célébrait la messe, en semaine, devant une petite communauté de fidèles dont l’un était grièvement blessé. Deux hommes ont perpétré cet attentat à l’arme blanche, revendiqué très rapidement par Daesh. Malmené sur le terrain militaire, le groupe Etat islamique incite ses « soldats » à frapper, en Europe, les mécréants, autrement croyants ou incroyants, juifs ou chrétiens, voire des musulmans dans des tueries de masse sur des lieux de loisirs et de fête. Lire la suite…

9036767-14356699

La démangeaison du referendum ou la démolâtrie

Par Jean-Pierre Rosa

L’aventure du Brexit (tout comme celle du référendum sur l’aéroport de Notre-Dame des Landes) sont l’occasion de réfléchir d’urgence sur la tendance actuelle à prendre non seulement à témoin l’opinion publique sur certains dossiers chauds mais à lui faire porter le poids de la décision – et sa responsabilité. Lire la suite…

Châteauneuf_16_Hôtel_de_ville_2013

Congrès des maires de France : vers un subsidiarité décomplexée ?

Par Denis Vinckier

Tous les élus de France ont appris à vivre avec des moyens en provenance de l’État en baisse. Année après année, les dotations dites globales et de fonctionnement (DGF) baissent, obligeant l’exécutif à donner des gages. Pendant que toutes les associations fédérées des communes, de la plus petite à la plus grande, trouvent et affutent leurs arguments, la mise en garde générale est souvent la même : les élus disent globalement avoir le choix entre renoncer aux investissements d’entretien ou renoncer à la construction de nouveaux équipements. C’est tout l’avenir qui trinque vient de tonner l’ancien président socialiste de l’Association des Maires de France. De son côté, le président de l’Association des petites villes de France (APVF), Olivier Dussopt attend du chef de l’État au moins un geste significatif sur la baisse de la DGF et la reconduction des mesures de soutien à l’investissement d’un montant d’un milliard d’euros. Lire la suite…

French protesters gather at Place de La Republique in Paris as part of demonstrations by the Nuit Debout (Up All Night) movement on April 12, 2016. The Nuit Debout or "Up All Night" protests began in opposition to the government's labour reforms seen as threatening workers' rights, but have since gathered a number of causes, from migrants' rights to anti-globalisation.  AFP PHOTO / ERIC FEFERBERG / AFP PHOTO / ERIC FEFERBERG

De Mai 68 à Nuit Debout, l’histoire est-elle en train de bégayer ?

Par Jean-Pierre Rosa

Ce qui se passe en ce moment autour de la loi travail me fait de plus en plus penser, toutes choses égales par ailleurs, à Mai 68. Lire la suite…