Tous les articles de la catégorie Education

egalite-homme-femme1

La situation des femmes

Par Paul Champsaur

Les médias signalent parfois la situation défavorable des femmes. Les plus hauts postes, cadre dirigeant d’entreprise ou haut responsable politique, ne sont pas répartis également entre les hommes et les femmes. Il en est de même, quoique de façon moins marquée, dans le domaine de la culture où existe une compétition libre entre les hommes et les femmes. Seuls 13% des très hauts salaires sont versés à des femmes. L’évolution vers plus d’égalité, commencée il y a longtemps semble néanmoins continuer. La proportion de femmes parlementaires dans le monde, quotas électoraux aidant, a doublé de 1995 à 2015 (22% aujourd’hui contre 26% pour la France et 38% pour l’Europe). Le taux de chômage des femmes en France est aujourd’hui inférieur à celui des hommes alors qu’il était par le passé nettement supérieur. Certain pays, notamment scandinaves, sont en avance sur ce chemin et l’espoir est permis. Mais il est bon de faire le point. Lire la suite…

fld_photo

Enquête Pisa sur l’école : les effets d’optique

Par Jean-Pierre Rosa

A chaque livraison de l’enquête Pisa de l’OCDE sur l’école, les commentaires vont bon train. Les premiers à essayer de redresser les effets d’optique de cette enquête sont les ministres en charge. Et ils n’ont pas tort ! Lire la suite…

l-ecole-et-la-famille-parents-d-eleves_1

L’école et la famille, un partenariat contraint

Par Jean-Pierre Rosa

Le sondage Opinionway commandé par le journal La Croix, les Semaines sociales de France et les Apprentis d’Auteuil est riche d’enseignements. Non pas tant sur le rôle réel que joue l’école mais sur la représentation que les adultes et les jeunes s’en font. Lire la suite…

village

Ensemble, l’éducation

Tous les 15 jours, retrouvez Pierre-Yves Stucki et sa chronique sur la pensée sociale et l’actualité, au micro de Paul Keil sur Radio Jerico.

Si nous avons choisi ce thème pour notre session 2016 c’est parce que l’éducation est un sujet majeur et qu’il nous a semblé utile de le mettre en avant au moment de la campagne présidentielle. Mais nous le faisons dans une perspective un peu différente de celle qui domine dans les débats habituels.

Lire la suite…

apprentissage

Transmettre une culture héritée ou favoriser l’apprentissage des connaissances et compétences pour tous.

Par Xavier Mancel

Récemment, lors d’un colloque de préparation de la session 2016 des Semaines Sociales, François-Xavier Bellamy, philosophe et homme politique a défendu l’idée d’un nécessaire recentrage de l’école sur une seule mission : transmettre notre héritage culturel. Xavier Mancel, chef d’établissement, répond. Lire la suite…

7772646286_une-classe-du-college-de-tinteniac-pres-de-rennes-le-23-septembre-2011

La prévention, parent pauvre de l’éducation

Par Jean-Pierre Rosa

Le rapport récent du Cnesco (Conseil national d’évaluation du système scolaire) sur les inégalités dans le système scolaire français bouscule bien des idées reçues et continue à provoquer remous et mises au point.

En effet, alors que notre pays se targue souvent d’être une lumière pour les nations, les enquêtes successives, notamment l’enquête PISA1 menée par l’OCDE, montrent que les inégalités progressent davantage en France qu’à l’étranger, notre pays se trouvant même en queue de peloton des 35 pays de l’OCDE en la matière. Lire la suite…

School

Ecole, un niveau stable en français, voire en progression, depuis le début des années 2000.

Par Patricia Humann

PISA 20121 a montré que la France se situait au-dessus de la moyenne des pays de l’OCDE avec un score de 505 points en compréhension de l’écrit (contre 496 points, en moyenne, dans les pays de l’OCDE), score stable par rapport à PISA 2000. Cependant, PISA 2012 montrait aussi que le nombre d’élèves en difficulté en français était particulièrement important en France (18,9% sous niveau 2) plaçant notre pays à la 22ème place sur 34 des pays de l’OCDE. En revanche, une frange importante d’élèves étaient très bons (12,6 % d’élèves au-dessus du niveau 5), plaçant la France en 2ème place dans l’OCDE. Lire la suite…

universite_securite

Sécurité ou humanisme ? La polémique enfle dans les universités

Par Catherine Belzung

C’est la rentrée.. et elle ne se passe pas vraiment à la façon d’un long fleuve tranquille dans les Universités ! En effet, dans le contexte lié aux attentats terroristes, le Ministère de l’Éducation Nationale a annoncé le 31 août une aide financière de 30 Millions d’euros pour assurer la sécurité des campus : il s’agit de sécuriser les bâtiments, et d’employer des vigiles pour mieux protéger enseignants et étudiants contre l’éventualité d’une attaque.  Comme il y a une centaine d’universités en France, cela correspond à environ 300 000 euros par établissement. Bien sûr, cette aide a été bien accueillie, les universités (qui sont pour plusieurs d’entres elles en déficit) étant assez démunies pour affronter ce type de situation, et le secteur de l’enseignement supérieur étant visé par ce type d’attaque Lire la suite…

citation éducation Mandela

Climat de rentrée

Par Dominique Quinio

Dans une rencontre préparant la future Session des Semaines sociales « Ensemble, l’éducation » (les 19 et 20 novembre), la directrice d’un établissement privé catholique situé dans un quartier sensible parisien expliquait qu’elle recevait, à la veille de la rentrée, de multiples messages de parents dont la grande préoccupation était la « sécurité ». Une réflexion qui en dit long sur la sourde angoisse tenaillant les parents. A l’inquiétude purement « scolaire », classique mais taraudante, de parents désireux du meilleur pour leurs enfants – sans être toujours très au clair sur ce que représente pour eux ce meilleur, au-delà de l’obtention d’un diplôme -, s’ajoute aujourd’hui la peur des attentats, la peur de la mixité sociale, ethnique, religieuse. Un climat que les enfants et les jeunes ne peuvent pas ne pas ressentir. Lire la suite…

index

Les particules fines, un enjeu de santé publique

Par Jean-Pierre Rosa

Le 21 juin dernier, l’organisme Santé publique France, publiait une étude estimant à 48 000 décès par an l’impact de la pollution atmosphérique par particules fines en France. Soit une perte d’espérance de vie qui se situe entre 9 et 15 mois selon que l’on habite en ville ou dans des zones rurales de densité urbaine faible. Si l’agglomération parisienne rejoignait le peleton de tête des 5 % de communes les moins polluées, le gain d’espérance de vie serait de près de deux ans. Lire la suite…