Tous les articles de la catégorie International

famine

Famine en Afrique : et si nous étions responsables ?

Par Catherine Belzung

Les médias ont en parlé, enfin: dans les mois qui viennent, des millions de personnes risquent de mourir de faim en Afrique de l’Est  (Somalie, Ethiopie, Kenya), au Yémen,  au Soudan du Sud ainsi qu’au Nigeria, au Tchad et au Niger. Même si les chiffres sont difficiles à vérifier, il est question de vingt millions de personnes confrontées à une situation de famine, et de 50 autres millions dans une situation de grave insécurité alimentaire. On parle de 7 millions de personnes au Nigéria, de 7 millions au Soudan du Sud, de 6 millions en Somalie (soit la moitié de la population), de 7 millions au Yémen. Et cette situation est absolument sans précédant, puisque cette famine touche de façon concomitante plusieurs pays, situés parfois à des milliers de km les uns des autres.
Lire la suite…

agric

L’agriculture est en passe de redevenir à la fois un enjeu local et un enjeu global

Par Denis Vinckier

Il n’est pas si loin le temps (Novembre 2014, lors de la seconde conférence internationale sur la nutrition organisée au siège de la FAO à Rome) où le Pape François exhortait à plus de solidarité et d’actions concrètes en faveur de la nutrition mondiale. Selon lui, la lutte contre la faim et la malnutrition reste tout simplement handicapée par la priorité du marché et la prééminence du profit, qui réduisent la nourriture à une chose que l’on peut acheter ou vendre. Cette déclaration somme toute récente, ajoute aux critiques récurrentes des dérives de la spéculation sur les matières premières agricoles. Le Pape François poursuit de la sorte la mobilisation vaticane pour les questions de sécurité alimentaire, « en tant que droit inaliénable », à l’image de son prédécesseur Benoît XVI qui avait notamment appelé à « remettre l’agriculture au cœur d’une nouvelle politique économique, véritable ressource indispensable pour l’avenir ». Lire la suite…

Waving United Kingdom and European Union Flag

Où va l’Union européenne ? Brexit, mythes et réalités

Par Jérôme Vignon 1

Alea jacta est ! Dans un discours très attendu prononcé le 17 janvier devant la Chambre des Communes, Theresa May a dévoilé son programme pour une sortie claire (clean) de l’Union Européenne (UE), donnant le cadre général de la demande officielle que son gouvernement devrait transmettre à l’UE en mars prochain. Elle sonnera l’heure effective de négociations pouvant durer jusqu’en mars 2019 avec l’Union Européenne à 27. Lire la suite…

Migration

L’immigration syrienne

Par Paul  Champsaur

La vague d’immigration syrienne en Europe met au premier plan l’accueil des immigrants en France. Un réfugié est un migrant qui a demandé l’asile et l’a obtenu. Il n’est plus expulsable. La grosse majorité des immigrants ne demandent pas l’asile. Jusqu’en 2014 sur plusieurs dizaines de milliers de demandeurs d’asile par an, d’origines très diverses (Afghanistan, Albanie, Bangladesh, Irak, Tchétchénie,…), seuls un quart environ obtenaient le statut de réfugié. De ce fait dans la suite on ne parlera que d’immigrants.

L’immigration était sur les dix dernières années de 210000 personnes par an*, avec une hausse les dernières années, d’où un accroissement de 100000 personnes de la population immigrée (5,9 millions). Car il y a chaque année 50 000 décès d’immigrés et 60 000 d’entre eux quittent le territoire (étudiants,…). La hausse de l’immigration depuis 2009 jusqu’au début de 2014 était d’origine européenne du fait de la crise économique. L’immigration non européenne représentant environ 50% du total. L’immigration en France était, en proportion, la moitié de celle des pays de l’OCDE. La France n’est plus un pays d’immigration importante, notamment en comparaison européenne. Lire la suite…

rostropovitch

La chute des murs

Par Jean-Pierre Rosa

Il y a 27 ans, le 11 novembre 1989, l’immense violoncelliste russe, Mstislav Rostropovitch, s’installait à « Check Point Charlie », le trop fameux poste frontière entre l’Est et l’Ouest de Berlin, pour y improviser un concert.Dès qu’il avait appris la nouvelle de la chute du Mur, deux jours auparavant, il avait décidé de partir, toutes affaires cessantes, pour Berlin. Et c’est ainsi qu’il s’était installé au pied des décombres pour interpréter les Suites de Bach afin de célébrer l’effondrement de ce que l’on appelait alors le « Mur de la honte ». Ardent défenseur d’Alexandre Soljenitsyne et des opposants au régime de Brejnev, il avait été mis à l’écart de la vie musicale à Moscou et avait dû s’exiler. En 1978, il avait été déchu de la nationalité soviétique. Lire la suite…

trump

Les deux Amériques

 Par Dominique Quinio

L’étonnement avec lequel médias, analystes politiques, sondeurs et même responsables de partis, républicain ou démocrate,  accueillent le résultat de l’élection présidentielle aux Etats-Unis est en soi une clef de compréhension de ces résultats. Cette « élite », cet « establishment » comme l’on dit outre-Atlantique, ne sait plus lire son pays, son peuple. Et le monde, peut-être, ne sait plus lire l’Amérique. Lire la suite…

donald_trump_august_19_2015_cropped

Le monde anglo-saxon frappé à son tour par la vague populiste

Par Bernard Perret

Le texte que vient de publier la conférence des évêques (Dans un monde qui change retrouver le sens du politique) appelle les catholiques et tous les Français à se porter au chevet de la démocratie. Celle-ci en a bien besoin tant elle apparaît fragilisée par « une crise de confiance envers ceux qui sont chargés de veiller au bien commun et à l’intérêt général ». Lire la suite…

ozone

Non, la catastrophe écologique n’est pas une fatalité

Par Catherine Belzung
Les négociations sur le climat en décembre dernier l’ont bien illustré… Lorsqu’il s’agit de parler de l’impact de l’Homme sur des phénomènes planétaires, stratosphériques, paraissant éloignés et ne se traduisant par rien de concret dans notre vie quotidienne immédiate, l’opinion se divise entre trois catégories de personnes. Lire la suite…

Waving United Kingdom and European Union Flag

Le coup de semonce du Brexit

par Dominique Quinio

Triste jour pour les Européens, les « Européistes » comme disent certains pour les discréditer, ceux qui croient au projet européen, qui le jugent nécessaire, bénéfique, tout en étant lucides sur ses failles, ses manquements, ses insuffisances. Ceux-là ont perdu. Par référendum, le Royaume Uni a décidé de quitter l’Union européenne après plus de 40 ans d’une vie commune houleuse, sur l’air sulfureux du « je t’aime moi non plus ». Le mariage ne fut jamais un long fleuve tranquille et l’on sait bien des voisins européens pas malheureux de voir ces drôles d’Anglais quitter le navire pour se réfugier dans leur île. Pourtant le Royaume-Uni manquera à l’Europe, une et multiple, à la diversité de son image et à la complémentarité de ses peuples, caractères, coutumes. Elle manquera à sa puissance. Lire la suite…

Waving United Kingdom and European Union Flag

L’Europe vide d’Hubert Védrine

Par Jérôme Vignon

Quelle que soit l’issue du référendum britannique, son résultat devrait sonner l’alarme auprès des responsables politiques en charge du cours de l’Union européenne et de son avenir. Tel est le sens des interventions récentes fort remarquées d’Hubert Védrine au cours des derniers jours : cet ancien Ministre des Affaires étrangères qui fut aussi longtemps un conseiller personnel de François Mitterrand continue en effet de faire autorité en matière de politique étrangère. Si l’on partage volontiers le diagnostic d’Hubert Védrine on peut être en revanche en désaccord avec les conclusions qu’il en tire. Lire la suite…