Tous les articles de Catherine Belzung

Déchaîner sa fureur

Depuis quelques temps, un phénomène nouveau est apparu d’abord au Japon, puis aux Etats Unis et maintenant à Paris : la possibilité d’aller déchaîner sa fureur dans des locaux dédiés, les « fury rooms ». De quoi s’agit-il ? Pour une somme allant de 10 à 100 euros (selon la prestation), le candidat reçoit du matériel (des bouteilles, des vieux ordinateurs, des vieilles imprimantes, des briques, de la vaisselle : en général il s’agit de matériel usagé qui a été récupéré dans les déchetteries) ainsi qu’un équipement Lire la suite…

Regarder autrement les terroristes potentiels

Par Catherine Belzung

Cette semaine a été particulièrement mortifère avec la succession d’attentats d’abord dans une salle de concert à Manchester (le 22 mai, 22 morts), puis contre des coptes dans la province d’al-Minya en Egypte (le 26 mai, 29 morts) et enfin en Afghanistan (le 27 mai, 18 morts). Comment de tels actes, au cours desquels des enfants et des adolescents ont été visés, sont-ils possibles ? Les terroristes sont-ils des monstres sanguinaires, et donc inhumains ? Ce qui étonne encore davantage est le constat de plus en plus fréquent que les auteurs de ces actes ont grandi dans des familles normales, ont été aimés, choyés, ont eu une scolarité qui ne prédisait en rien le parcours terroriste. Alors, pour mieux comprendre, existe-t-il des données scientifiques Lire la suite…

Famine en Afrique : et si nous étions responsables ?

Par Catherine Belzung

Les médias ont en parlé, enfin: dans les mois qui viennent, des millions de personnes risquent de mourir de faim en Afrique de l’Est  (Somalie, Ethiopie, Kenya), au Yémen,  au Soudan du Sud ainsi qu’au Nigeria, au Tchad et au Niger. Même si les chiffres sont difficiles à vérifier, il est question de vingt millions de personnes confrontées à une situation de famine, et de 50 autres millions dans une situation de grave insécurité alimentaire. On parle de 7 millions de personnes au Nigéria, de 7 millions au Soudan du Sud, de 6 millions en Somalie (soit la moitié de la population), de 7 millions au Yémen. Et cette situation est absolument sans précédant, puisque cette famine touche de façon concomitante plusieurs pays, situés parfois à des milliers de km les uns des autres.
Lire la suite…

Cas de conscience minimale : l’apport des neurosciences

Par Catherine Belzung

L’histoire de la petite Marwa, une petite niçoise de 16 mois hospitalisée en septembre 2016 suite à un virus foudroyant, a une nouvelle fois relancé le débat sur la façon d’accompagner des personnes atteintes de lésions neurologiques sévères. Alors que le débat sur le maintien en vie du bébé faisait rage, le Conseil d’Etat a statué le 8 mars 2017, ordonnant la poursuite des traitements, à la grande joie des parents. Qu’en penser ? Est ce bien raisonnable ? Lire la suite…

Les présidentielles… et le bien commun dans tout ça ?

Par Catherine Belzung

L’approche des élections à la Présidence de la République nous pousse à nous interroger. En effet, comment ne pas perdre le nord dans le contexte très délétère de la campagne électorale que nous subissons ? Comment rester motivé et déterminé à nous intéresser au débat politique, alors que tout nous pousse soit au dégoût (face aux affaires judiciaires en cours), soit à la panique (devant la montée des intentions de vote pour le programme du Front National), soit à une forme d’indifférence (cf le billet sur la PRAF attitude )? Sans doute qu’une solution est de garder notre boussole sur un point de mire : la défense du bien commun. Un cap, qui peut éclairer à la fois notre lecture de la situation et nos choix politiques. Oui mais alors comment voter si notre souci premier est de défendre l’intérêt général? Quels critères mettre en avant? Lire la suite…

La vérité sur la post-vérité

Par Catherine Belzung

D’après le dictionnaire d’Oxford, le néologisme anglais «post-vérité» (« post-truth ») est le « mot international de l’année 2016 », car son occurrence a augmenté de 2000% par rapport à l’année antérieure. Le terme a été très largement popularisé par des journalistes et des universitaires, d’abord dans le contexte du Brexit, puis dans celui des élections américaines, dans le but de qualifier des assertions parfois extravagantes et extrêmement éloignées de la vérité énoncées par des hommes politiques dans le but de marquer émotionnellement leurs électeurs potentiels. Les émotions pour orienter les votes, plutôt que l’adhésion basée sur une analyse objective et une opinion bien informée… Lire la suite…

Arrêté sur le sang d’un cordon : l’anti-jugement de Salomon

Par Jean-Pierre Rosa

Le Tribunal de Grande Instance de Grasse vient d’autoriser le 21 novembre dernier un couple à faire conserver par une biobanque privée britannique le sang du cordon ombilical de leur enfant – une petite fille née le 14 décembre. Cette conservation est payante – elle donne lieu à un bénéfice pour la société britannique – et il est stipulé que les cellules conservées ne pourront être utilisées que par les personnes que la famille autorisera à en bénéficier.Ce jugement introduit une brèche dans la loi de bioéthique de 2011 qui avait autorisé le prélèvement et la conservation du sang de cordon ombilical, mais uniquement pour effectuer un don anonyme et gratuit.

Lire la suite…

Enquête Pisa sur l’école : les effets d’optique

Par Jean-Pierre Rosa

A chaque livraison de l’enquête Pisa de l’OCDE sur l’école, les commentaires vont bon train. Les premiers à essayer de redresser les effets d’optique de cette enquête sont les ministres en charge. Et ils n’ont pas tort ! Lire la suite…

Lire l’actualité à l’aide de René Girard

Par Bernard Perret

René Girard nous a quitté le 5 novembre 2015. Quelques jours après cet anniversaire, il est encore temps d’en saisir l’occasion pour relire les débats qui nous agitent à la lumière des idées de ce grand penseur. Anthropologue et exégète, Girard est certes resté à l’écart des controverses politiques Lire la suite…

Un système de santé solidaire?

Par Mathieu Monconduit

Oui , il faut sauver le caractère solidaire de l’Assurance maladie, qui témoigne encore de la volonté de mettre à égale disposition de tous, riches ou pauvres, habitants des villes ou des campagnes, les ressources de soins adaptés à leur état de santé. Oui il y a de nombreuses pistes pour améliorer Lire la suite…