E8FF.tmp

« La vérité vous rendra libres »

Par Delphine Bellanger

Ça commence comme dans un bouquin, une belle journée d’été, un week-end en amoureux, un petit répit qui rend nos vies trépidantes encore plus passionnantes. Savourons.
Et puis, comme dans un bouquin, la pluie, diluvienne, se met à dégringoler et le téléphone sonne avec insistance. Larmes au bout du fil. Qui est mort ?
Qui est mort ? Leur mariage. Hier soir, comme ça, paf, d’un coup.
Il vient de lui apprendre la fin de leur histoire commune parce qu’il a découvert son homosexualité. Après 10 ans et trois enfants.
La stupeur, le choc, la tristesse… Pour eux deux. Pour nous, aussi, assis sur notre petit nuage d’amour… Eux ? On n’aurait même pas imaginé une seconde… On finit par raccrocher. Silence.

_ « Ils sont cathos, bien plus que nous, hein ? »
_ « Ouais. Ça devait pas leur arriver »
_ « Mais qu’est-ce qu’ils vont dire à leurs enfants ?»

Ils l’ont expliqué aux enfants. A leurs proches, aussi. Finalement, les enfants ne le prennent ni bien ni mal. Comme les proches, plus ou moins. Ils ont surmonté le tabou, le déni, le vide. Ils ont choisi d’assumer. Ils ont pris le chemin de la vérité.
Ces deux parents-là sont solides. Ils aiment leurs enfants. Ils aiment leur famille. Ils ont choisi de la construire avec sincérité. Je m’en souviens bien. J’étais témoin à leur mariage.
Ils essuient une grosse tempête. Et ils cherchent le bon chemin. C’est long. C’est triste. Ce n’est pas ce qu’ils avaient prévu. Ils pensaient que « ça » ne leur arriverait jamais, parce que bien préparés au mariage, fidèles à la foi catholique, entourés de prêtres et de bons amis partageant leurs convictions. Et puis c’est arrivé. Et nous, communauté de croyants autour d’eux, on encaisse le choc avec eux, on essaie de reconstruire autour d’eux. Avec ce nouvel éclairage que donne cette situation sur nos idées, nos convictions. Un p’tit coup de lavage à 90°. Les couleurs d’origines ne reviendront pas, comme dans la chanson. Il va falloir inventer la suite, couleur arc-en-ciel. Il va falloir oser, en dehors des sentiers battus. Pour retrouver la joie et la solidité d’une famille réinventée.
Ils voulaient être témoins de la richesse de leur foi dans le Christ, à travers leur famille, leur vie exemplaire. Ils le sont. Ils nous convient à l’être avec eux.

Delphine Bellanger, membre de l’équipe permanente des SSF

Email this to someonePrint this pageShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Tumblr

Laisser un commentaire