Tous les articles de la catégorie Culture

Migrants de retour de Libye (Dirkou, Niger 2004)Julien Brachet

Migrations, question mondiale sur fond de guerre – 2

Par Jean-Pierre Rosa

Le terme de migrants et de migrations que nous employons aujourd’hui pour les grands drames migratoires est devenu insuffisant. Il risque de nous enfermer dans une question de « gestion de flux » alors que nous entrons depuis plusieurs années dans une réalité toute différente. Il nous faut élargir notre regard et considérer l’état de guerre dans lequel, bon gré mal gré, nous nous trouvons et qui pousse des populations entières à l’exil. Nous ne devons pas faire la politique de l’autruche. Lire la suite…

1332440390_B974913824Z.1_20150302170253_000_GS84334MI.1-0

Châtiments corporels, légiférer ?

Par Jean-Pierre Rosa

Il y a de nombreuses années de cela, je me suis retrouvé en coopération dans un pays du Maghreb comme professeur de mathématiques. Arrivé au beau milieu de l’année, j’ai du immédiatement plonger dans la réalité d’un internat pour enfants … difficiles. C’était un collège. J’avais des 6° et des 5° Lire la suite…

1280px-Auschwitz-Work_Set_Free-new

Le train de la Mémoire

Par Jean-Marie Martin, de l’Oratoire.

Le « Train de la mémoire » s’adresse à des élèves de première-terminale de quinze ou vingt établissements privés. Il emmène, tous les deux ans, 500 personnes à Auschwitz-Birkenau. Extraits de l’intervention liminaire du Père Jean-Marie Martin qui accompagnait le 9ème voyage de ce « Train ». Lire la suite…

pensée-islamique

Refonder la pensée théologique islamique

Par Ghaleb Bencheikh,

Encore une fois, l’ignominie et le terrorisme abject ont frappé au cœur de Paris et nous ne pouvons pas nous contenter de les condamner et de les dénoncer. D’ailleurs, qui dit dénoncer implique ce qu’il faut annoncer : clamer haut et fort qu’aucune raison si légitime soit-elle ne saurait justifier le massacre des innocents et aucune cause si noble soit-elle ne présuppose la terreur aveugle. Et il se trouve que des individus fanatisés affiliés à des groupes islamistes extrémistes ont décidé de déclencher une conflagration généralisée s’étalant sur un arc allant depuis le nord Nigéria jusqu’à l’Ile de Jolo. Et « l’élément islamique » y est impliqué. Cette guerre est menée au nom d’une certaine idée de l’Islam. L’incendie ne semble pas fixé, bien au contraire, ses flammes voudraient nous atteindre en Europe et nous brûler chez nous en France. Lire la suite…