Tous les articles de Mathieu Monconduit

Insémination artificielle avec donneur : quand le génome parle

L’accès aisé à la connaissance du génome couplé aux apports d’internet vient de donner un sérieux appui aux personnes nées après insémination artificielle avec donneur de gamètes (IAD), et pouvant être en recherche de leur filiation génétique. Jusqu’à présent, dans le cadre de leurs missions de collecte et de conservation des gamètes, spermatozoïdes ou ovocytes, les CECOS (Centre d’étude et de conservation des œufs et du sperme) garantissent l’anonymisation des donneurs. En France, sur le modèle des dons de sang, ce don est gratuit et le donneur ne connait pas les destinataires de son don délivré ensuite dans un cadre précis, défini par la Loi, Lire la suite…

Le traitement de la santé dans la campagne présidentielle, reflet de notre société ?

Par Mathieu Monconduit

Dans une campagne présidentielle, mettre en avant des propositions significatives pour faire évoluer le système de santé revient-il à une partie de roulette russe ? Avant même que François Fillon en ait fait l’expérience avec une proposition pour séparer petits en grands risques et en répartir les charges entre Assurance Maladie et OCAM (Organismes Complémentaires d’Assurance Maladie), le sujet ne s’était que prudemment invité dans les programmes des candidats. Lire la suite…

Un projet pour la santé ?

Par Mathieu Monconduit

La campagne présidentielle incite à la créativité. Stimulés par des propositions décapantes sur la réduction du déficit public et la mise à contribution des acteurs de l’Assurance privée, aiguillonnés par de vieux scandales venus de pollueurs en santé tolérés par l’UE, des engagements concernant la santé sortent des tiroirs, donnant l’impression d’une vaste surenchère. Lire la suite…